En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. OK ×
eLigne France - Commerce internationale et services commerciaux - Russie & CEI & Europe

La Russie lève les obstacles au développement des PME en Russie


La Commission gouvernementale spéciale pour le développement des PME a convoqué sa première séance en Russie. Y ont pris part les ministres de l’économie, des finances, les leaders des institutions publiques. La Commission se fixe pour objectif de lever les obstacles au développement de l’initiative privée dans les PME.


Selon le vice-président du gouvernement Alexandre Joukov, les objectifs ambitieux que doit réaliser le pays dans le mieux-être des habitants et l’accroissement de la classe moyenne seront mis en cause vu les obstacles au business. Au micro le vice-président de la Commission gouvernementale Serguei Borissov, chef de l’institution publique des entrepreneurs « L’appui de la Russie » : L’essentiel, c’est le compte rendu du ministère du développement économique que nous avons débattu.

Il contient toute une série de mesures urgentes qu’il faut appliquer. Ces mesures supposent avant tout les inspections, les documents, les certificats, les licences superflues. Les entrepreneurs dépensent trop de forces et de temps pour les obtenir. Le document a été élaboré conjointement. La ministre du développement économique Elvira Nabioullina a contrôlé personnellement la composition du document qui a été examiné aux consultations avec les leaders des associations sectorielles des entrepreneurs. Ce document est constructif et réaliste.

Le ministère du développement économique a élaboré au total 96 mesures qui devraient simplifier les activités des PME. Il faut assurer en premier lieu la transparence d’accès aux réseaux d’ingénierie. Près de 60% des entrepreneurs se sont vus refuser l’accès aux communications en 2007. Ceux qui l’ont obtenu reçoivent maintenant des comptes vertigineux. Il faut simplifier la procédure fiscale, la comptabilité, etc. Les inspections permanentes du business empêchent le développement des PME. Le président Vladimir Poutine en a parlé à Alexandre Joukov à l’issue de la séance de la Commission : On invente des choses absurdes pour faire payer les entrepreneurs. On change tous les mois des closes peu importantes ce qui engendre des conditions défavorables pour le business.

Son mandat présidentiel expiré, Vladimir Poutine sera, comme on le sait, chef du gouvernement. La Commission pour le développement de l’entreprise lui sera subordonnée. Il est prévu de convoquer la prochaine séance de la Commission le 24 avril. Les groupes de travail seront formés chargés de lever les restrictions administratives, de perfectionner le fisc et de simplifier la comptabilité, de développer les PME dans certains secteurs, notamment dans l’enseignement, les innovations et l’industrie.



Publié le
Sujet: Dernières nouvelles


Tags Tags:
score moyen:0  votes: 0 

Prenez une seconde et evaluez cet article:
Excellent  Very Good  Good  Regular  Bad  Vous n'avez pas evalué correctement!
Connexion | 0 commentaires
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !
Votre Nom information nécessaire
Sujet information nécessaire
commentaire information nécessaire
information nécessaire

eLigne France © 2002-2016

Commerce internationale et services commerciaux - Russie & CEI & Europe